DLUO ou DLC ?

-1) La Date Limite d’Utilisation Optimale (DLUO),

elle est mentionnée par la phrase « À consommer de préférence avant ». C’est une date au-delà de laquelle les produits risquent d’avoir moins de goût, moins de vitamines et parfois une consistance différente, sans jamais constituer un danger pour la santé. Les denrées concernées sont les produits d’épicerie, le café, les conserves, les produits surgelés, les biscuits secs, les boissons, etc. Leur vente au-delà de la DLUO n’est pas interdite.

-2) La Date Limite de Consommation (DLC),

ou date de péremption, qui est mentionnée par la phrase « A consommer jusqu’au ». C’est une date à partir de laquelle le produit est considéré comme impropre à la consommation. Des microbes (bactéries, champignons…) peuvent en effet s’y développer. Consommer un produit ayant dépassé la DLC peut présenter des risques pour la santé. il ne faut donc jamais les consommer. On les retrouve sur les denrées alimentaires microbiologiquement

Généralité :

Le saucisson ne supporte pas les températures très chaudes, comme les températures trop basses. Il se conserve idéalement entre 12 et 22°. L’idéal est de conserver le saucisson à température ambiante dans un endroit sec, par exemple pendu dans une cuisine ou une remise ou encore enveloppé dans un linge propre. Si vous souhaitez qu’il sèche, mettez-le dans un endroit aéré, comme dans l’entrebâillement d’une fenêtre, le vent fera son travail !
Un saucisson de qualité se conserve plusieurs semaines voir plusieurs mois. En effet ce produit n’a pas de date limite de conservation (DLC), pas de risque de tomber malade à cause d’une salaison périmée, puisque cela n’existe pas ! Par contre il est possible qu’au bout de plusieurs mois votre produit devienne rance, c’est souvent dû à une mauvaise conservation.

Exceptions

Les salaisons à base de fromage auront tendance à rancir plus rapidement que les autres, en particulier lorsqu’il s’agit de fromages frais tels que le fromage de chèvre ou le Bleu d’Auvergne. Nous conseillons dans ce cas de ne pas dépasser la conservation d’un ou deux mois.
Moyens de conservation

La boite à saucisson

Il faut que vous vous assuriez que ce contenant n’est pas hermétiquement fermé (Tupperware, sac plastic…). Le saucisson étant réalisé à partir de matières naturelles, il a besoin de respirer ! Personnellement nous préconisons d’utiliser des « linges à saucisson » qui permettent une aération optimale ou une boite à saucisson en bois avec trou.

Le frigidaire

Un fin gourmet, un épicurien du saucisson ne tolérerait pas une telle infamie ! Cet engin fermé, humide et confiné va assécher vos saucissons et les rendre acides, cela finira par leur retirer leurs arômes. Un véritable carnage !
Si vous n’avez pas d’autre solution enveloppez vos saucissons dans un torchon en coton et glissez les dans le bac à légumes du frigidaire

Le congélateur

Tout à fait, vous avez bien lu ! Attention ne congeler que des saucissons dont vous êtes certain que la viande est fraîche, en l’occurrence tous les saucissons commercialisés sur notre site sont propres à la congélation.
En sortant le saucisson congelé 24h avant de le consommer, vous ne vous rendrez pas compte au goût, de ce passage en hibernation ! Faites le test et racontez-nous votre expérience !

Vous en savez donc un peu plus sur les généralités, les exceptions et les différents moyens de conservation du saucisson ! La conservation étant longue, n’hésitez donc pas à passer des commandes groupée en un seul achat, vous économiserez ainsi sur les frais de port !

A noter qu’à la surface du saucisson, vous verrez peu à peu la fleur évoluer. C’est de la moisissure naturelle qui se crée. Elle apparaît et se développe partout à la fois. La fleur du saucisson sec indique que le séchage a été réalisé dans les bonnes conditions. N’hésitez pas à brosser légèrement le produit avant de le consommer si vous le souhaitez. Sa présence est tout à fait normale. L’aspect doit rester poudré blanche ou verte.

  • Nos conseils jambon

A consommer à température ambiante, environ 21°C.
Couper des tranches très fines et de taille moyenne.
A conserver entre 15°C et 25°C dans un lieu sec et frais de préférence suspendus ou sur un support.
Une fois la coupe, il faut bien protéger la partie coupée avec les morceaux de lard que l’on a retirés auparavant, ensuite couvrir le jambon avec un torchon de cuisine propre.

  • Nos conseils Chorizo quart huitième Lomo poitrine

Avant de consommer, ouvrir le paquet 30 minutes pour pouvoir savourer pleinement son goût.
Il retrouve son meilleur aspect, sa couleur et sa consistance idéale en le laissant à l’air libre 24 h.
Une fois l’emballage sous vide ouvert, le produit doit être retiré du sac et conservé entre 0ºC et 5ºC.

  • Nos conseils lots saucissons

A conserver entre 5°C et 15°C.
Sortir de la poche ou du coffret dès réception.
À conserver dans un endroit frais et sec dans un torchon en coton.